Phantom Family

Pour les fan du F-4 Phantom II, sous toutes les couleurs et dans toutes les versions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 histoire du F4 phantom au VIET NAM

Aller en bas 
AuteurMessage
mistercz100
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: histoire du F4 phantom au VIET NAM    Mer 28 Déc - 2:37

3 as sur phantom célèbres pendant la guerre du vietnam


ROBIN OLDS déja un as pendant la 2eme guerre mondiale décédé en 2007











et RANDY CUNNINGHAM 5 victoires homologuées (toujours vivant il fait de la politique )












STEEVE RITCHIE










je mettrais les lien plus tard !

j'ai la liste officielle de tous les avions viet abattus la plupart sont par des phantom
















Dernière édition par mistercz100 le Mer 28 Déc - 4:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistercz100
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: histoire du F4 phantom au VIET NAM    Mer 28 Déc - 4:26






Au cours des premiers jours de l'opération Linebaker, la perte d'un Phantom au-dessus du Nord Vietnam, le 10 mai 1972, allait donner lieu à l'une des plus extraordinaires histoire d'évasion de ce conflit. Une force de 32 Phantom avait été lancé pour la première phase de l'offensive contre le pont Paul Doumer et contre la gare de triage de Yen View, près de Hanoï. Il s'agissait du premier raid contre le pont Paul Doumer depuis 1968, celui-ci devant être suivi par d'autres raids le lendemain qui mettront ce pont au role crucial hors service pour le reste de la guerre. Les Major Lodge Robert A et 1Lt Locher Robert C. (WSO) du 555 TFS / 432 TRW volant sur le F-4D (65-0784) avec l'indicatif Oyster 1, sont alors à la tête d'une patrouille MIGCAP. Leur appareil est équipé du nouveau système d'identification IFF qui leur permet de savoir en temps réel le caractère ami ou hostile des appareils détectés par leur radar, ce qui leur confère un avantage tactique indéniable. L'équipage est alors considéré comme l'un des plus en vue et l'un des plus à même d'exploiter ce nouveau système pour revendiquer de nouvelles victoires.

Alors qu'ils volent à 18 000 pieds, à environ 40 km à l'Ouest de Thai Nguyen, ils se trouvent engagé de face par un groupe de 4 MiG 21. Les appareils passent par pairs de part et d'autre du Phantom avec une vitesse de rapprochement vertigineuse et les Phantom virent immédiatement pour se placer dans les six heures de la formation Nord Vietnamienne. En quelques instants, trois MiG 21 sont envoyés au sol par les équipages 1Lt Markle John D. / Cpt Eaves Stephen D (WSO), Cpt Ritchie Richard S / Cpt De Bellevue Charles B (WSO) et Major Lodge Robert A / 1Lt Locher Robert C. (WSO). Quelques instants plus tard, un groupe de MiG 19 s'invite et parvient à se placer à son tour dans le sillage du Major Lodge. Le 1Lt Markle John D. prévient immédiatement Lodge qu'il est poursuivit par 3 MiG 19 mais ce dernier est lui-même à la poursuite d'un MiG 21 et ne prend pas en compte les avertissements de son équipier. Alors qu'il tire un nouveau missile Sparrow, son propre appareil est touché par les obus d'un MiG 19 à l'arrière. Avec un système hydraulique hors d'usage et un appareil en feu et en perdition, le pilote donne l'ordre d'éjection. Malheureusement, il ne semble pas avoir été en mesure de s'éjecter lui-même avant que l'appareil ne s'écrase, entraînant le Major Lodge Robert A dans la mort. Personne n'ayant vu de parachute, tous les équipages du Wing d'Udorn sont alors persuadés que les deux hommes ont été tué. Ce n'est que 3 semaines plus tard qu'un équipage de Phantom rapportera avoir entendu un signal de détresse et être entré en contact avec le 1Lt 1Lt Locher Robert C. Robert C. qui se cache depuis 3 semaines.

Une mission de sauvetage est rapidement montée mais les Sandys et les hélicoptères sont immédiatement pris sous un feu nourri. Alors qu'un hélicoptère tente de faire un relevé précis de la position du 1Lt Locher Robert C, un MiG 21 effectue deux passes rapides. Les hélicoptères commençant à manquer de carburant, l'opération est reportée à plus tard. Le General John Vogt, commandant de la 7eme Air Force prend alors une décision importante en annonçant la suspension de toutes les opérations sur le Nord Vietnam afin que tout soit mis en oeuvre pour porter secours au 1Lt Locher Robert C dont la position vient d'être révélée à l'ennemie par la tentative avortée du jour.

La deuxième tentative pour récupérer le 1Lt Locher Robert C, débute par une attaque de diversion contre l'aérodrome de Yen Bai ainsi qu'une destruction systématique de toutes les positions de DCA connues dans le secteur. Au total, la force de secours mobilisera un total de 119 appareils, parmis lesquels les hélicoptères de secours, les Sandys, les F-105 Wild Weasel, des EB-66 de guerre électronique et des KC-135 ainsi que des Phantom. Jamais dans l'histoire du sauvetage aérien une flotte aussi importante ne fut rassemblée. Recevant un accueil particulièrement sérieux, d'autres appareils sont appelés en renfort pour écraser sous un déluge de feu toute tentaive de résistance. Tous les participants à cette mission de sauvetage hors du commun avaient le sentiment que chaque villageois alentour aait pris une arme pour tirer sur les américains tant les tirs venaient de partout à la fois. Finalement, le HH-53 chargé de récupéré le 1Lt Locher Robert C, parvient à le repérer avec précision. Alors que l'hélicoptère (69-5786) du 40 ARRS piloté par le Cpt Dale E Stovall s'approche, l'équipage descend récuperer le pilote et s'extrait sous une pluie de projectiles de tous calibres.

Jusqu'au dernier moment, les forces américaines avaient suspecté un piège de la part des Nord-Vietnamiens, coutumiers du fait, tant il paraissait invraissemblable qu'un homme parvienne à survivre et à échapper aux Nord Vietnamiens, seul dans la jungle, et ceci pendant 3 semaines. Ayant atterrit dans un secteur boisé, non loin des restes fumants de son appareil abattu, il s'était éloigné et avait marché une vingtaine de kilomètres. Il avait survecu en se nourrissant de fruits, de pousses de bambou et de divers baies. Il était parvenu à trouver de l'eau et avait ainsi pu attendre l'arrivée des secours, battant le record absolu de présence en territoire ennemi sans avoir été capturé avec 23 jours. Lorsqu'il avait été abattu, il accomplissait sa 407eme mission et avait abattu 3 MiG, tous en tant que WSO du Major Lodge Robert A.et toutes remportées sur le 65-0784.

De retour aux Etats-Unis, le 1Lt Locher Robert C reprendra un entraînement afin de devenir pilote et prendra le commandement du 4453rd Test and Evaluation Squadron entre 1985 et 1987, participant à l'évaluation du F-117. Dans un premier temps, il fut dit que le Major Lodge Robert A était lui aussi parvenu à s'échapper mais il n'en était rien et sa dépouille devait être rapatriée le 30 septembre 1977 aux Etats-Unis. Il était titulaire de 3 victoires et faisait figure de meilleur pilote de son unité. Il était l'Officier d'Armement du 432 TFW et connaissait mieux que quiconque le système de Combat APX-80. L'équipage était le premier Phantom à tomber sous les coups d'un MiG 19 dont la NFVA avait acquis 54 exemplaires construits par les Chinois sous la désignation de Shenyang J6 et qui équipait le 925th Regiment depuis février 1969. Il semblerait que le titulaire de la sur Lodge et Locher soit le Lt Pham Hung Son ou le Lt Le Thanh Dao.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ben
Admin
avatar

Nombre de messages : 685
Age : 36
Localisation : Le Puy (43)
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: histoire du F4 phantom au VIET NAM    Ven 30 Déc - 22:18

Merci pour ce petit topo.

C'est de toi où tiré d'un ouvrage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phantom-family.forumpro.fr
mistercz100
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: histoire du F4 phantom au VIET NAM    Ven 30 Déc - 23:22

c'est tiré d'un site internet mais comme j'ai pas pu mettre le lien ( attendre une semaine je dois ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: histoire du F4 phantom au VIET NAM    

Revenir en haut Aller en bas
 
histoire du F4 phantom au VIET NAM
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» L''histoire de la baguette Rhon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phantom Family :: Les différentes versions :: Anecdotes-
Sauter vers: